Le pari sportif : des origines à l’âge d’or

histoire paris sportifs

Le pari sportif a intégré le quotidien de centaines de millions de joueurs. De tous les jours à quelques fois par mois ou même occasionnellement, qui n’a pas déjà mis une pièce sur le résultat d’un match de football ou de tennis ? Physique ou en ligne, le pari est presque aussi vieux que le monde. Découvrez l’histoire de ce loisir populaire.

L’Antiquité, berceau du pari

Le pari sportif serait né sous la Préhistoire. Evidemment, une bagarre incite les spectateurs à prendre parti sans se prendre de coup. Néanmoins, difficile de trouver des preuves sur cette hypothèse, l’argent n’existait pas encore et le sport était une question de survie, pas vraiment une passion !

Les Grecs étaient mordus de sport, c’est d’ailleurs grâce à eux que les Jeux Olympiques furent créés. En toute logique, c’est à cette occasion que les paris virent le jour ! Et à l’époque, ce passe-temps était déjà un business. Les visiteurs qui assistaient aux épreuves s’acquittaient d’un droit d’entrée pour payer les athlètes et les paris permettaient de compléter les revenus des sportifs. Les Romains ont vu les paris apparaître dans les compétitions de gladiateurs, mais aussi les combats d’arène contre des bêtes sauvages, ou des chars. Plus violent, plus lucratif, le pari sportif se pérennise. La chute de l’Empire Romain et l’expansion du christianisme tuent le pari, banni par la plupart des religions. Mais c’est bien connu, ce qui est interdit est d’autant plus attirant, les paris sportifs deviennent donc clandestins. Du Moyen-Age a la Révolution Industrielle, les paris sportifs seront prohibés et dissimulés, malgré l’apparition de nouveaux jeux à travers les âges.

De la Révolution Industrielle à nos jours : l’essor du pari sportif

Longtemps diabolisés, les paris sont passibles de sanctions plus ou moins extrêmes selon les époques. Au XIXème siècle, la Révolution Industrielle apporte son lot de changements radicaux de la société. Les paris hippiques connaissent un essor conséquent, les hippodromes fleurissent et deviennent les lieux de rendez-vous de la haute société avant de se démocratiser pour devenir très populaires. Comme le rappelle Fred du site https://www.parissportifsbelgique.biz/, les paris hippiques deviennent la première activité au niveau des paris à cette époque en Belgique.

Puis, les passions s’étendent aux autres sports. Les grandes avancées technologiques permettent une plus grande diffusion de l’acte de parier. Les foyers accueillent la télévision dans les années 60, ce qui permet d’assister aux compétitions sportives depuis son canapé. L’apparition d’Internet, trente ans plus tard, permet au pari sportif de devenir un marché prometteur pour les bookmakers, avec l’immense succès que l’on connaît aujourd’hui.

Et la loi dans tout ça ?

Le pari sportif est historiquement plus populaire en Europe qu’ailleurs, même si les autres régions du monde ne boudent pas leur plaisir quand il s’agit de se donner un boost d’adrénaline ! Les changements rapides de société font que la loi n’est jamais vraiment à jour, ce qui explique l’intervention relativement tardive des autorités dans le monde des jeux d’argent. En Belgique, les jeux de hasard sont interdits jusqu’en 1999, où ils sont à présent encadrés, comme nous le rappelle notre ami Marc sur sont site belge https://www.parissportifsbelgique.org/. Le joueur est protégé et la Commission des Jeux de Hasard ne cède des licences d’autorisation qu’aux établissements ou sites internet respectant une charte stricte. Depuis, la justice s’adapte très régulièrement et la loi du 7 mai 1999 a été depuis remplacée par la loi du 10 janvier 2010. Depuis l'instauration de cette licence, les joueurs en Belgique peuvent placer un pari sportif sur de nombreux bookmakers fiables et très généreux en termes de services et bonus.

Le pari sportif est aujourd’hui un loisir très sollicité qui fait partie intégrante de notre quotidien. Mouvementée et trépidante, son histoire fait aujourd’hui rêver des millions de joueurs qui voudraient en faire leur métier. Quelle sera la prochaine grande étape dans l’histoire du pari sportif ?

Et vous, quel parieur êtes-vous ?

Découvrez-le grâce à l’article suivant :

Menu