Les 2 conseils pour gagner à coup sûr

Ça y est, vous êtes inscrit, vous avez choisi votre bookmaker selon les critères qui vous correspondent, et vous voulez maintenant jouer. Réussir son pari sportif, c’est savoir évaluer les risques, gérer son capital et calculer les paramètres pour optimiser les chances de gains. Deux recommandations vous aideront à y voir plus clair. Nous nous sommes inspirés du très bon article à ce sujet qui est paru il y a quelques mois sur le site http://www.parissportifliege.com/, un partenaire que nous vous conseillons de visiter si vous en avez l'occasion.

Prudence est mère de sûreté

Vous le sentez. Ce soir, votre équipe préférée va gagner, c’est sûr. La défense adverse est faible et votre équipe est très forte en attaque. Vous voulez miser l’intégralité de votre compte en ligne sur ce beau match et les cotes sont en plus en votre faveur ! STOP ! Aussi forte que soit votre équipe et aussi convaincu que vous soyez, la règle d’or est de ne jamais tout miser sur le même pari.

Concentrer vos chances pour gagner le jackpot est une stratégie périlleuse, surtout si la cote affichée est très élevée ! Les bookmakers établissent leurs cotes en fonction de plusieurs données et plus les chances de gagner sont fortes pour l’équipe, plus la cote sera basse. Le meilleur plan sera de répartir votre budget sur plusieurs paris de plusieurs événements différents. Et ne vous brûlez pas les ailes. Aussi tentant que cela puisse l’être, miser l’intégralité de la somme que vous avez déposé ne vous permettra pas de vous refaire rapidement. La meilleure des proportions à consacrer à votre pari est située entre 1% et 20%. Bien entendu, plus le pourcentage est faible, pour les gains potentiels seront faibles. Mettez les émotions de côtés pour calculer : évaluez de manière réaliste votre pari et multipliez-le par le pourcentage de votre budget pour obtenir la mise la plus raisonnable. Exemple :

  • Je veux parier sur la victoire d’Anderlecht face au Standard de Liège et je pense que mon pari a 8 chances sur 10 de se réaliser. Puisque je suis en confiance, je vais consacrer 15% de mon budget. Combien devrais-je raisonnablement consacrer à ce pari ?
  • Calcul : 8 divisé par 10 = 0,8. 0,8 multiplié par 15 = 12.
  • Ainsi, compte-tenu des paramètres que j’attribue à mon pari, la somme la plus raisonnable à parier serait 12 €.

Les experts sont là pour vous aiguiller, optimisez leurs conseils !

On ne compte plus les sites de pronostics existant sur la toile. Notre instruction n’est pas d’en suivre un en particulier, mais plusieurs. Et pas aveuglément ! Les sites de pronostic proposent des statistiques tangibles. Apprenez à les lire et à les interpréter. La clef est de diversifier ses sources pour recouper les informations. Un vrai travail de journaliste en somme ! Vous optimiserez ainsi votre mise en dégageant la tendance générale concernant vos intentions de pari.

Aussi, certains grands sportifs sont devenus experts-consultants. Ces personnalités connaissent les ficelles du métier et savent quel impact aura tel ou tel événement dans la vie d’une équipe. Fiez-vous à leurs pronostics et vérifiez d’autres sources. Le propre du pari étant d’être imprévisible (sauf corruption), de nombreux paramètres entrent en ligne de compte : la météo, l’endroit de la rencontre, le poste d’un joueur blessé, la date de sélection de l’équipe et le potentiel de l’équipe adverse.

Pour résumer, parier gagnant est un acte réfléchi. Bien sûr, le pari doit rester un plaisir et les montées d’adrénaline sont proportionnelles à la somme misée, mais gardez votre objectif en tête : gagner de l’argent et faire une plus-value sur la mise. Pour cela, deux mots : prudence et analyse. Bonne chance !

Motivé pour savoir où tout commence ?

Rendez-vous sur nos articles suivants :